4e rencontre- Arbre à solutions

Nous avons décortiqué les 6 problèmes préalablement identifiés :

  1. accessibilité aux ressources | rigidité du système
  2. préjugés | perceptions à changer
  3. responsabilisation individuelle
  4. isolement
  5. pression sociale pour consommer | matérialisme
  6. manque de ressources (argent) | coût de la vie élevé

En sous-groupes, les participantes et les participants ont identifié les causes et les conséquences de chacun des problèmes. En grand groupe, nous avons commencé à réfléchir aux solutions.

Arbres

Chaque arbre représente un problème. Les racines correspondent aux causes, les branches aux conséquences et les fruits sont les solutions.

DSC_0132

 

 

Contenu des arbres

 

  1. ACCESSIBILITÉ AUX RESSOURCES | RIGIDITÉ DU SYSTÈME 
CAUSES CONSÉQUENCES
  • Inégalités sociales
  • Préjugés
  • Consommation
  • Critères de sélection trop rigide
  • Rétention de l’information
  • Manque de vision
  • Pas d’éducation de renouvellement permanent pour les jeunes, les adultes et les personnes âgées en tout temps. Éducation trop axé sur les enfants et les jeunes
  • Bureaucratie
  • Système d’éducation créant des « travailleurs » plutôt que des « acteurs de changement social »
  • Coupures dans les services sociaux
  • Temps d’attente
  • Système à deux vitesses
  • Difficulté de parler à quelqu’un
  • Ne prennent pas en compte le vécu spécifique des gens
  • + de besoins que d’offres
  • Manque de financement
  • Économies de bouts de chandelle
  • Manque de proximité des ressources
  • Manque d’outils de communication (publicité)
  • Manque d’argent
  • Auto-exclusion
  • Langage trop complexe (Internet)
  • Isolement
  • Travail au noir
  • La rue
  • Augmentation de la criminalité
  • Endettement
  • Génération sacrifiée
  • Services payants
  • Moins tu as de ressources, plus c’est difficile de t’en sortir
  • État de malnutrition
  • Plus d’inégalités et de problèmes de santé
  • Ralentissement du processus
  • Beau-frère
  • Lenteur
  • Situations dégénèrent
  • Désinformation
  • Enrichissement du secteur privé
  • Mauvaise communication entre les bénéficiaires et les services
  • Pauvreté
  • Consommation
  • Survivre = travailler à temps plein
Solutions
  • S’impliquer dans ce qui existe déjà, voir comment on peut les améliorer. Ne pas dédoubler les ressources
  • Faire une carte des ressources et identifier celles qui manquent
  • Le temps d’une soupe
  • Rampes d’accès dans le métro
  • Agir localement / petits villages
  • Investir dans les organismes communautaires
  • Augmenter les contacts entre la population et les organismes. Plus de transparence et moins de compétition entre les organismes
  • S’organiser entre citoyens. Éducation populaire
  • Organiser échange de services
  • Intervenant pivot pour assurer la cohérence des services
  • Changer les politiques dans l’alimentation (glanage, jardins communautaires, etc.)

 


2. PRÉJUGÉS | PERCEPTIONS À CHANGER

CAUSES CONSÉQUENCES
  • Manque de connaissances
  • Médias
  • Stéréotype « Bougon »
  • Manque/mauvaise communication entre les classes sociales
  • Manque d’éducation et d’ouverture d’esprit
  • Valeurs sociales (société de consommation)
  • Diversité sociale/culturelle / inégalités sociales
  • On ne veut pas voir la pauvreté
  • L’argent est plus important que les personnes. Chaque personne est une richesse incroyable-la société ne voit pas ça
  • Entendre n’est pas écouter. Manque d’écoute
  • Beaucoup de moqueries
  • Les gens ne se connaissent pas
  • Profilage social
  • Censure. Les personnes marginalisées n’ont pas de voix. On ne leur permet pas de s’exprimer
  • Le gouvernement détermine les normes/le cadre avec ses amis riches
  • Discours/idée « quand on veut, on peut »
  • On est dans une société d’exclusion
  • On ne reconnait pas le travail invisible/bénévolat. Juste le travail rémunéré importe
  • On ne respecte pas le rythme des gens
  • Ghettoïsation
  • Ghettoïsation
  • Internationalisation des clichés
  • Instabilité sociale
  • Honte
  • Isolement social
  • Répercussion sur le moral et le physique
  • Médias diffusent et alimentent les préjugés
  • Blâme (on se blâme et les autres nous blâment)
  • Incompréhension
  • Manque de soutien
  • Les personnes sont non désirées
  • Rejet total de la société (on la rejette et on est rejeté)
  • Détérioration de la santé mentale et physique
  • Le gouvernement n’agit pas (écoute la majorité qui a des préjugés)
  • Intimidation
  • Suicide
  • On aide juste les « victimes parfaites »
  • Malheureux
SOLUTIONS
  • Trouver des moyens de communication pour conscientiser les autres
  • Événements ponctuels pour sensibiliser les gens à l’itinérance et à la pauvreté
  • Création d’emplois ($$) pour que les gens se sentent utiles
  • Création d’un journal
  • Conscientisation des 1er répondants à la réalité des personnes marginalisées
  • Création d’un média pour les sans-voix et les mal pris
  • Sensibiliser les jeunes dans les écoles
  • Meilleure visibilité des thèmes liés à la pauvreté dans la culture
  • Culture plus accessible (moins chère)
  • Création d’un village

 


3. RESPONSABILISATION INDIVIDUELLE

CAUSES CONSÉQUENCES
  • Manque de formation / information
  • Isolement
  • Manque d’adaptation à la société québécoise
  • Préjugés / ignorance situation de vie des gens
  • Individualisme
  • Manque de soutien social
  • C’est un mensonge – ça sert les riches
  • Appris jeune à l’école. Système de compétition, notes
  • Société à deux vitesses
  • Difficultés de s’identifier à la société
  • Manque de conscience sociale (pauvres + riches)
  • Épuisement des gens (face au rythme de la vie)
  • Les gens s’isolent parce qu’ils ont peur de faire confiance
  • Société de performance / compétition
  • Chacun pour soi. Les gens sont en survie. Pas disponibles pour les autres
  • Pas de transmission du savoir
  • Difficulté à trouver informations claires
  • Difficulté à comprendre langage des politiciens. Pas de prises sur les décisions
  • Manque de protection – engendre la peur
  • Difficulté à demander de l’aide
  • Manque d’assurance (peur)
  • Pas de travail pour répondre à ses besoins personnels et pouvoir s’entraider
  • Dépression / anxiété / angoisse
  • Honte
  • Perte de la notion de force du groupe
  • Manque de soutien social
  • Orgueil
  • Manque d’investissement du gouvernement dans les services
  • Burnout
  • Privé du soutien du réseau social
  • On se sent inutile
  • Pression sur les parents
SOLUTIONS
  • Se réunir avec d’autres
  • Travail d’équipe dès le plus jeune âge
  • Reconnaitre la force du groupe
  • Se regrouper pour partager nos vécus / les solutions
  • Changer notre vision – se voir comme des égaux / des collaborateurs
  • Prendre conscience de notre pouvoir d’agir
  • Coopération
  • Aider les autres
  • Gouvernement investit plus dans les ressources d’aide dont les programmes d’aide aux employés
  • Formation
  • Groupes d’entraide
  • Organiser des ateliers pour s’organiser ensemble
  • Meilleure communication entre les organismes et toute la population

 


4. ISOLEMENT

CAUSES CONSÉQUENCES
  • Rejet des proches / des autres (les autres ont honte de nous)
  • Manque financier
  • Handicap
  • Classes sociales
  • Pas de lieu de rassemblement communautaire près de chez toi pour dire tes besoins et toutes les habiletés, connaissances, expériences que tu as qui fait que tu ne travailles pas
  • Chacun pense à soi, à répondre à ses besoins personnels sans tenir compte des besoins des autres
  • Peur de perdre ce qu’on a, on ne se considère pas tous frères et sœurs
  • Manque d’information centralisée
  • Difficulté de faire garder les enfants (obligations familiales)
  • Honte – le système nous fait croire qu’on ne vaut rien
  • Jugement négatif sur soi-même / on se laisse tomber
  • Peur d’être jugé
  • Manque de réseau de soutien
  • Impression qu’on se plaint quand on parle de ce qu’on vit. Difficulté de parler de ce qu’on vit. Fierté
  • Manque d’accès aux ressources d’aide psychologiques gratuites
  • Les valeurs sociales ne correspondent pas à nos valeurs
  • Manque d’empathie des proches
  • Manque d’écoute et de compréhension
  • Risque d’être dans la rue
  • Isolement de nos voisins/famille/des autres
  • Moral/santé en chute
  • Sentiment de culpabilité
  • Perte de confiance en soi-même
  • Instabilité sociale
  • Découragement
  • Impuissance
  • On s’enfonce
  • Problèmes de santé physique et mentale
  • Personnes toxiques abusent de nous
SOLUTIONS
  • Centre de références. Mieux diffuser ce qui existe déjà. Centre d’information dans chaque quartier (info/soutien/écoute)
  • Circuit d’autobus gratuit pour faire connaitre les ressources du quartier
  • Pamphlet des organismes chez Emploi Québec
  • Trousse de bien vivre (avec les ressources)
  • Soirée d’information avec les témoignages pour sensibiliser et combattre la honte
  • Système de « parrain/marraine » pour guider dans les ressources / accompagnement
  • Création de petits villages (mieux se connaitre et s’entraider. Travail et éducation)
  • Création de lieux de rencontre « club du vrai monde »
  • Mettre sur pied un projet collectif
  • Réseau de soutien étendu dans le temps
  • Retrouver les parvis d’église

 


5. PRESSION SOCIALE | MATÉRIALISME

CAUSES CONSÉQUENCES
  • Pas d’accès au marché du travail
  • Système néo-libéral
  • Publicité radio-télévision-médias sociaux
  • Accès au crédit
  • Méritocratie
  • Surconsommation
  • Découragement
  • Vouloir être comme les autres
  • Culture populaire / de masse prône la réussite financière + consommation
  • Valeurs matérielles plutôt qu’humaines
  • Innovation constante (ex : technologie). Obsolescence planifiée
  • Économie de production
  • Confort dans le statut quo. Peur du changement
  • À part des autres
  • Perte de pouvoir
  • Incompréhension
  • Endettement
  • Perte de confiance et de dignité
  • Éclatement familial
  • Dépression
  • Isolement
  • Rigidité dans les types d’emplois (pas de reconnaissance des compétences des immigrants_
  • Manque de valorisation de la diversité
  • Adéquation entre le statut économique et la valeur humaine
  • La situation risque d’empirer
  • Changements climatiques
SOLUTIONS
  • Que des citoyens travaillent avec les Ministres. Impliquer les citoyens davantage. Démocratie plus directe. Citoyens qui siègent à l’assemblée nationale
  • Instaurer des comités citoyens
  • Inviter les députés à une assemblée citoyenne
  • Éduquer les jeunes
  • Mouvement de ville en transition
  • Présenter nos solutions à l’assemblée nationale
  • Comités citoyens près de chez soi pour former des petits villages

 


6. MANQUE DE RESSOURCES | COÛT DE LA VIE

CAUSES CONSÉQUENCES
  • Beaucoup de gens ont de l’argent seulement ou pas tout à fait pour les besoins minimum
  • On ne tient pas compte des besoins réels d’argent des personnes (chômage / aide sociale / salaire)
  • Coût de la vie trop élevé. Tout coûte trop cher
  • Salaire minimum trop bas
  • Emplois précaires
  • Disparité entre les riches et les pauvres
  • Logements trop chers. Manque de logements subventionnés / sociaux
  • Analphabétisme
  • Inaptitude au travail
  • Services d’aide – durée trop courte
  • Handicaps des gens (physiques et mentaux)
  • L’alimentation coûte chère
  • Le bouclier fiscal ne s’adresse pas à tout le monde. Les personnes seules ne sont pas soutenues
  • Discrimination
  • C’est quoi le minimum pour vivre?
  • Aide sociale / chômage coupés quand tu travailles. Règles trop strictes
  • Parfois c’est plus avantageux être sur l’aide sociale que de travailler. Les petits travailleurs ne sont pas soutenus
  • L’augmentation des taxes annule l’aide du gouvernement
  • Individualisme
  • Société capitaliste
  • La formation ne garantit pas de trouver du travail
  • Évasion fiscale / paradis fiscaux
  • Corruption / fraude
  • Club des petits copains
  • Appropriation des ressources
  • L’indexation du coût de la vie ne tient pas compte des bons besoin
  • Situation précaire / pauvreté
  • Préjugés (regard des autres)
  • Manque du nécessaire
  • Isolement / rejet / exclusion
  • Moins de choix d’emplois de qualité (payants et stables)
  • Endettement
  • Stress / anxiété
  • Moins d’accès à la culture
  • Les personnes n’achètent pas de nourriture santé
  • Pas d’Accès à certaines ressources parce que trop chères (ex : opération)
  • Problème de santé
  • L’argent passe tout dans le loyer. Rien pour le reste
  • Travail au noir
  • Figer dans notre situation
  • Augmentation de la criminalité
  • Augmentation de la prostitution (prostitution de fin de mois)
  • Engorgement des maisons d’hébergement
  • Services clandestins
SOLUTIONS
  • Plus de logements sociaux
  • Plus d’épiceries solidaires
  • Plus d’aide du gouvernement pour le logement
  • Meilleur accès aux soins de santé
  • Entreprises communautaires (petit village). Échange de services et de biens. Différentes formes de rémunération (cartes cadeaux + argent)
  • Augmenter le salaire minimum
  • Former des groupes d’entraide (ex : la remise, l’accorderie, bazar Villeray, etc.)
  • S’informer dans des groupes de défenses des droits
  • Plus d’accessibilité au transport
  • Revenu minimum garantit (plus haut que l’aide sociale)
  • Fonds communautaire pour assurer le minimum à chacun
  • Se former sur la fiscalité. Donner des formations
  • Augmenter les paliers d’imposition
  • S’attaquer à ceux qui nous volent/les dénoncer
  • Création d’emplois de qualité (locaux)